Ce message fait suite à notre Assemblée Générale annuelle dont vous pourrez lire le P.V. dans quelque temps.

Nous avons décidé de ne pas rester muets face à certains évènements et de donner notre avis clairement afin que l’on ne croie pas les EMG complètement passifs moralement.

Chacun est libre de s’exprimer suite à la lecture de ce qui suit dans le respect de tous.

Merci.

*Toute l’équipe des Enfants de MacGyver*

//Lettre ouverte aux grands évènements, aux constructeurs de Stargate™ et au public en général.//

Dans la vie d’une association il y a évidemment des hauts et des bas… des badauds, des boas, des hautbois, des patatras, des gens hautains, de bas personnages, des grands drôles et des petits mesquins (et le contraire aussi) mais surtout des moments de vie humains qui, quand ils surviennent, peuvent être énormément agréables, amicaux et pleins de donnant donnant ou plutôt tendus, désagréables et surtout sur le fil du rasoir.

Ainsi je vais tenter d’écrire ce message en étant le plus objectif et ouvert possible afin de ne pas finir coupé en deux.

Depuis le début de ce projet (6 ans pour moi), des EMG et des travaux (2 ans) nous avons joué sur deux plans très concrets :

1.Créer une réplique de porte des étoiles au plus proche de l’originale, en utilisant notamment des pièces d’origine ou des copies de celles-ci. Nous avons sans cesse cherché les sources les plus diverses et les plus précises afin de réaliser le meilleur modèle possible.

2.Faire connaître le projet au plus de monde possible, prévoir des engagements avec de grands évènements autour de la SF, un système de location, des partenariats etc… pour que le public ait accès à notre décor et, si possible, afin d’en réaliser d’autres par la suite.

Je dois avouer que les deux côtés ont toujours assez bien marché (lentement mais sûrement) bien que l’on ait tous consumé une bonne partie de notre vie sociale dessus, moi le premier.
Nous avons aujourd’hui toutes les sources nécessaires à la finalisation de la construction de notre porte et tout va finalement se mettre en place à partir de maintenant, jusqu’à la fin des vacances d’été. Pour ceux qui auraient pu le penser, non le projet n’est pas mort, bien loin de là, mais nous avons tous beaucoup de choses à faire en plus de ce projet, malgré qu’il prenne plus de la moitié de notre temps libre. Oui, la porte verra le jour, et plus tôt que ce que vous imaginez je pense, mais nous avons malheureusement été contraints de cacher une partie de l’avancement des travaux et de nos sources suite à certains évènements.

Nous avons aussi eu de nombreux soutiens, notamment des acteurs de la série, des réalisateurs, du créateur du premier film et de la future trilogie, de l’entreprise en charge des enchères de props Stargate™, des divers évènements SF, Fantasy et Manga, des plus grands fans de la série dont de talentueux propmakers, des groupes SG dans le monde entier, notamment des cosplayeurs et du public en général. Aujourd’hui je suis fier de ce que l’on a pu accomplir en étant si peu de gens et en étant si peu connaisseurs dans les domaines nécessaires. Mais nous avons appris, nous sommes allés chercher les informations et les compétences quand elles étaient nécessaires, quand elles nous manquaient, sans prétention et dans le partage. Jamais un seul sou n’a été dépensé pour un service, tout a été fait d’échanges, toutes nos dépenses ont été faites en matière premières outre pour notre Backpanel.

Il y a des bien pensants partout, il faut juste les laisser s’exprimer…

Une ou deux années après le lancement du projet je me suis retrouvé fustigé pour avoir répliqué un objet acheté à un fan. Selon lui, j’aurais dû lui demander la permission (ce que j’avais essayé de faire) et j’ai fait ici une erreur. Il est très difficile de connaître à l’avance le ressenti d’une personne quand il s’agit de props, qu’il soit simple fan, qu’il fasse des copies ou qu’il crée des props complètement à partir de rien.

J’ai décidé qu’à partir de ce moment là je serai clair à tout moment sur mes intentions et que chaque personne qui serait intermédiaire pour un aspect ou l’autre de la construction de la SG serait tenue au courant de mes plans.

Ce fut le cas quand j’ai demandé les fichiers de plusieurs portes en 3D en parcourant le web, à nos débuts quand j’ai fait des échanges de pièces avec un contact en Angleterre, construisant lui aussi une SG, quand nous avons contacté la plupart des évènements sur le sujet en France, Suisse et Belgique, etc.

J’ai bien sûr contacté aussi d’autres créateurs de décors dont certains avaient déjà réalisé des SG afin d’avoir leur avis sur mon projet et savoir si je pouvais d’une façon ou d’une autre leur faire du tort, car telle n’était pas ma volonté.

Et j’ai toujours cité mes sources. Que ce soit pour des images rendues publiques ou non. La plupart du temps j’ai donné sans réserve ces sources à qui en voulait bien, comme partage. Ainsi je remercie Bertrand pour sa porte en 3D, Cheech pour ses photos de segment de SGA, Andy pour les échanges de morceaux de portes et pour sa patience envers mon côté débutant, Stitchsloft pour ses images de très bonne qualité, DbFx pour leurs conseils, leur soutien et leur accueil dans leur atelier bien qu’ils aient eu peu de temps pour ça, Philippe qui nous accueillera pour une partie de la construction de la SG à Paris, Propworx pour leurs photos des enchères, Bra’Zat pour son aide lors des salons et pour nous avoir apporté des sources de grande valeur bien que ce fut pour quelques heures seulement, Silitech pour les conseils sur le moulage et les matières premières, plusieurs de mes collègues pour leurs conseils avisés sur bien des plans techniques, SkUa et son ami, la BCD pour l’échange mutuel de conseils, Brandon, Fabien, Antoine, Jérôme, Spoune, Marvin, Samuel, Lionel, Anders, pour leur aide en 3D en technique et en sources que ce soit passé, présent ou futur ainsi qu’une grande partie des bricoleurs et amis de ma famille. Ça c’est uniquement pour l’aspect construction. Il y a encore tous les autres pour leur soutien, leur accueil, leur gentillesse, leurs services rendus sans compter et leur amitié pour une étonnamment grande partie. Je garde une trace de chacun de vous car je sais que sans vous on n’aurait pas pu en arriver là.

C’était long hein ? C’est pour que mon message soit compris.

De plus en plus et de façon quasi avérée et publique on commence à nous mettre des bâtons dans les roues et surtout à nous prendre une bonne partie de notre contenu sans nous rendre de comptes, sans nous contacter, sans même pour dire “coucou, je prends ça hein”, sans nous citer et sans même penser au fait qu’on est quelque part derrière à travailler d’arrache pied… et ça, c’est décevant, si vous saviez à quel point c’est décevant…

Ne comprenez pas ça à l’envers, je suis très heureux que des gens réalisent leur propre SG, modèle réduit, taille humaine ou échelle réelle aussi. C’est le cas de mon contact en Angleterre avec qui j’échange des pièces et avec qui nous avons tout de suite posé nos intentions sur la table afin que tout soit clair. Qui vend quoi à qui, qui fait quoi avec sa SG etc.

Nous avons reçu de nombreux E-Mails qui disaient “J’aimerais construire une SG aussi, comment je fais ? Vous pouvez me donner votre modèle 3D et toutes vos sources ?” À ce moment là, on invitait les gens à nous dire quel était exactement leur projet, on essayait pour la plupart de les renseigner et de leur donner des conseils. On ne leur offrait pas tout sur un plateau mais on les invitait à lire notre blog et à se faire leur propre idée de comment construire leur SG. On était impatient de suivre leur travail et de le partager, de les aider, en attendant d’eux qu’ils nous citent pour notre travail déjà accompli… Je dois avouer que la plupart du temps j’avais l’impression que pour eux on le leur devait, vu la façon qu’ils avaient de prendre contact avec nous. Alors oui, parfois on était un peu moins aidant parce qu’on aime avoir un peu de respect pour tout ce qu’on donne.

Puis il s’est passé des choses étranges… on s’est rendus en convention de l’autre côté de la Manche pour voir des acteurs (comme tous les visiteurs), on a parlé du projet comme d’habitude, les acteurs semblaient une nouvelle fois très intéressés et très curieux d’en savoir plus. Tout se passait bien jusqu’à ce que de plus en plus au cours de la journée le Staff de la convention nous empêche d’approcher les acteurs pour leur parler (ce pour quoi on avait payé notre entrée soit dit en passant) et leur donner des informations quand à notre projet. Pourquoi ?

(…)

Quand on est organisateur de convention et qu’on a L’INTENTION (et seulement l’intention) de construire sa propre SG, on ne crache pas sur ceux qui sont dessus depuis 6ans ! C’est tout à fait malhonnête, c’est petit et triste, parce qu’on pourrait tellement trouver des moyens de partager au lieu de se mettre de bâtons dans les roues, travailler ensemble au lieu de faire la course à celui qui l’aura le plus vite en mettant des obstacles sur la route de l’autre…

Voilà pour une chose.

D’autre part, je trouve que lorsque l’on est en dialogue pour travailler ensemble (entre salon et association), pour un possible partenariat impliquant même un gros soutien financier, quoi qu’il se passe au milieu, on ne reste pas lettre morte jusqu’au moment d’engager des professionnels pour commencer le même projet de son côté. Pourquoi ? Parce que c’est tellement à l’encontre du principe pour lequel j’ai lancé ce projet que ça commence à me dégoûter, en tout cas ça me rend triste. L’idée même était de se dire “Si on n’a pas les connaissances, pas l’argent et pas le temps mais une motivation sans borne, est-ce qu’on peut réaliser ses rêves, si possible main dans la main avec ceux qui rêvent pareil ?” et non pas “Si on a du fric et qu’on annonce ça avant les autres, on y gagne plus que si on les soutien finalement, non ?”

Et d’autres, et d’autres, et d’autres…

Alors sachez les uns et les autres, que nous sommes ouverts à partager nos sources, à donner nos conseils, à travailler ensemble pour tout projet qui ressemble au notre, tant que tout est clair, tant qu’on ne se marche pas dessus et qu’on cherche ensemble les bonnes façons de vivre côte à côte.

Si vous voulez descendre les petites associations qui font du beau boulot continuez comme ça, vous perdrez votre public relativement vite.

Je fais quelques précisions :

-Il est difficile de savoir exactement comment se passent les choses en coulisses pour les grands évènements, parce que les messages passent de personne en personne et parfois les décisions se font sans que tout soit tout à fait clair. Je ne cite donc pas les principaux intéressés ici car ce message n’est pas un appel au boycott mais un appel au soutien par le public et les fans pour les petites et moins petites associations car c’est vous qui nous ferez vivre et c’est vous qui pourrez faire pression pour nous voir plus souvent et avec du nouveau contenu.

-On n’a jamais refusé d’offre de soutien financier quel qu’il soit. On en a eu quelques unes, qui sont restées sans réponse quand on a demandé plus d’informations. La plupart du temps quand un évènement, salon ou convention nous soutien en nous invitant avec notre stand, on le note précieusement afin de pouvoir leur faire un prix sur leur première location de la porte dans le futur.

-On a toujours voulu faire les choses nous mêmes, quitte à apprendre, c’est pour ça qu’on a pris du temps. De plus on a besoin de main d’oeuvre en continu, ces temps-ci encore plus, alors si vous êtes dans les environs de Genève venez nous donner un coup de main même si vous pensez ne rien savoir faire de vos dix doigts.

-On n’a pas d’argent, nos ressources sont de -8’000€ à l’heure qu’il est et c’est parti pour finir à -30’000. On ne pourra se refaire et présenter du nouveau contenu qu’en louant la porte et on espère qu’on ne perdra pas de mandats face à d’autres réalisations. On aimerait pouvoir se tenir côte à côte avec les nouvelles portes et les anciennes car on a un profond respect pour les gens qui les ont réalisées et qui ont, comme nous, fait des recherches incessantes pour être de plus en plus précis (et de plus en plus sécuritaires envers le public).

-On nous voit un peu moins en convention et festivals car, comme on approche de la fin du projet, on ne sera plus défrayés pour notre venue mais bien mandatés et payés (argent qui reviendra à l’association pour rembourser le matériel et continuer nos projets) pour notre service avec la porte. C’est donc un autre budget et comme on ne peut pas la voir terminée, certains sont un peu frileux à nous faire venir. Ce que je comprends tout à fait.

-On a toujours évité toute tension avec d’autres groupements en restant neutre la plupart du temps dans les gue-guerres souvent déjà existantes et nous avons été patients avec la plupart des personnes qui nous ont parfois porté préjudice sans s’en rendre compte.

-On garde en mémoire et sur papier chaque personne qui nous a aidée jusqu’ici car ce projet c’est nous mais c’est aussi eux, même si vous ne les voyez pas.

-On espère un bon accueil une fois le projet terminé de la part du public parce qu’on le fait surtout en grande partie pour vous.

Voilà, je remercie ceux qui auront pris le temps de me lire. Il s’agit en grande partie de l’avis de l’association dans son ensemble mais je me suis exprimé avant tout en mon nom.

Vivement qu’on arrive au bout pour voir vos yeux pleins d’étoiles ! 😉

Publicités

Une réflexion sur “Lettre ouverte aux grands évènements, aux constructeurs de Stargate™ et au public en général.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s